Inter Lineas

|

Carlos Cruz-Diez
18.11.21 - 08.01.22

DOSSIER D'ARTISTE

Environnement Chromointerférent

Paris 1974/2016

Les Environnements Chromointerférents ont pour objectif de créer une situation dans l’espace, impliquant la dématérialisation, la transfiguration et l’ambiguïté de la couleur par le mouvement. Le déplacement constant de la projection donne à la fois aux visiteurs et aux objets un aspect transparent, tout en leur donnant un nouveau rôle « d’acteurs » de l’expérience et « d’auteurs » de l’événement chromatique qui évolue dans le temps et l’espace réels.

« Les Environnements Chromointerférents altèrent l’espace et transforment tout ce qui s’y trouve. Le tout premier, que j’ai réalisé en 1974, comportait moins de couleurs que les plus récents, mais générait déjà ce que j’appelle la relation entre le constant et le variable. Le variable, c’était la trame en mouvement. Le constant, c’était l’ombre [que les visiteurs] projettent sur la trame. L’interaction entre le variable et le constant donnaient une sensation d’instabilité similaire à celle dont on fait l’expérience lorsque est assis dans le train et que l’on pense que « notre train » avance, alors qu’en réalité seul le train d’à côté bouge. La Chromointerférence produit cette ambiguïté de l’instabilité perceptive. » CRUZ-DIEZ, 2011

Espace Grande Nef et Espace Verrière

VUES DE L'EXPOSITION

SÉLECTION D'ŒUVRES EXPOSÉES