Antoine Wagner

|

Liquid
27.04.18 > 20.07.17

COMMUNIQUE DE PRESSE | 

Comme par magie, soudain notre plongeon est suspendu dans son élan à l'instant même de nous aventurer sous la surface de l'eau. En effet les travaux exposés proposent une réflection aussi bien sur la hantise de la chute que sur une anticipation sereine des profondeurs aquatiques. Antoine Wagner capture la fièvre et la mélancolie des années qui s'écoulent de même que le caractère immuable du cycle de la Nature. Le mystère contemplatif de sa démarche nous rappelle la quête sublime de peintres tels Caspar David Friedrich ou William Turner en chemin vers une abstraction viscérale à la James Turrell. Chaque image exerce une séduction. Le rideau s'écarte sur le miroir de nos souvenirs et de nos rêves. Nous sommes invités à en briser la surface. Alors en deçà du silence émerge un son céleste si finement ciselé qu'il est capable d'atteindre à la pureté naturelle et immuable tant du fracas d'une grande déferlante que de la mélodie d'une pluie douce, fine et légère comme de l'appel sourd d'un torrent de montagne. C'est une musique du silence qui nous initie à l'onde de la rosée perlant le long d'une pétale de fleur comme à l'harmonie sur laquelle dans l'univers dansent les étoiles. 

Orfeo Tagiuri

ESPACE CORRIDOR

SELECTED WORKS

EXHIBITION VIEWS