Gérard Alary

L’œuvre picturale de Gérard Alary est monumentale, généreuse ; non seulement par son format mais également par l’intense spiritualité faite de corps à corps et de matières qui émane de ses toiles. 

Ses peintures habitées se caractérisent par l’ampleur du geste, entre figuration et non représentation. La mort, le visage – figure récurrente dans son travail –  le corps, y sont présents et abstraits tout à la fois.

Les tableaux de Gérard Alary n’invitent pas le spectateur à la contemplation mais l’obligent à s’immerger dans une noirceur maculaire. Un noir duquel surgissent des crânes qui nous apparaissent d’abord comme des tâches. Des macules vectrices d’un mal, résultant d’un constat sensible d’une réalité, et chargées d’émotion.

Si, comme l’a pointé Gilles Deleuze, “ il y a toujours un moment dans la peinture (…) où la main et l’œil s’affrontent comme des ennemis”, l’exposition Macula est une expérience qui ne laissera pas ses visiteurs indemnes.

SELECTED WORKS